Fleur de sel

Les vertus des sels sur la santé

Si le sel ne doit pas être consommé en excès, une utilisation pour la santé est efficace dans certains problèmes quotidiens.

Différents sels seront utilisés pour la santé selon les cas : sel d'epsom, sel de mer, sel nigari (lien), sel gemme, lampe de sel, la fleur de sel...

A condition de ne pas en prendre en cas d'hypertension par voie orale, le sel est traditionnellement utilisé pour le rhume, les rhumatismes, les aphtes, les maux de gorges ou favoriser le sommeil avec les lampes de sel de l'Himalaya. Les sels rentrent dans de nombreuses compositions de remèdes de nos grands-mères, à condition de ne pas être raffinés ou blancs.

En effet, un sel blanchi ne comporte plus les précieux minéraux et oligo-éléments donnant toutes les vertus au sel de mer gris entre autres.

Les sels sont aussi très employés en homéopathie ainsi que les sels de Schüessler qui sont proches de l'homéopathie sans être très dilués.

Certains sels au contraire sont néfastes pour la santé ou sont soupçonnés de l'être comme les sels d'aluminium.

Les sels du monde

Le sel de Guérande, le sel de la mer morte et le sel de l'Himalaya sont les sels les plus réputés. D'autres sels existent aussi comme celui de l'île de Ré, de Noirmoutier, du Roussillon, du Gois, du Lac Assal, du Lac Rose ou encore de l'île d'Hawaï, de Bolivie, du Pérou, d'Australie etc.

D'autres sel qui eux sont parfois toxiques ont des indications dans l'industrie ou la maison comme le sel de bore. Le sel de Mohr est aussi couramment employé en chimie pour des réactions d'oydo-réduction, mais pas pour la santé. En médecine, les sels d'or sont des médicaments pour les rhumatismes, les sels de lithium le sont comme traitement pour les troubles bipolaires.

Attention ce site ne fait pas l'apologie d'une consommation irraisonnée en sel. Aucun site ne peut remplacer la relation avec votre thérapeute, consulter votre médecin pour tous troubles persistants.